chlamydia : recherche traitement

Vers un nouveau traitement de la chlamydia

Voici une bonne nouvelle dans la recherche d’un traitement chlamydia 100 % efficace. Les chercheurs de l’université de Waterloo sont sur le point de valider un traitement de thérapie génique. Basé sur la nanotechnologie se traitement pourrait prochainement remplacer le traitement à base d’antibiotique.

Il faut rappeler que la chlamydia est l’infection sexuellement la plus présente dans le monde. Elle est d’ailleurs considérée comme un problème de santé publique en France.

La cible sont principalement les jeunes adultes où l’infection se propage de plus en plus rapidement. Mais les personnes plus âgées (30 à 40 ans) sont également de plus en plus concernés. L’évolution de la vie et des comportements augmentent les risques d’être exposés à la chlamydia.

Cependant, bien que la chlamydia se traite de manière efficace par un traitement antibiotique, la bactérie montre désormais des signes de résistances de plus en plus importants. Non traitée ou insuffisamment, l’infection chlamydia peut provoquer des lésions irréversibles au niveau des organes reproductif, aussi bien chez la femme que chez l’homme dont les symptômes de la chlamydia restent discrets voire absents.

Traitement : 65 % de succès

Le nouveau traitement contre la chlamydia mis au point par les chercheurs universitaires de Waterloo s’appuie sur l’utilisation des nanotechnologies et de la thérapie génique.

Son objectif est de bloquer l’accession des bactéries chlamydia trachomatis aux cellules génitales. Un traitement avant tout pour les femmes puisque l’utilisation de l’acide ribonucléique permet de cibler un gène particulier de l’organe de reproduction féminin.

Le traitement est à ce titre préventif et permet de réduire le risque de contracter une infection chlamydia. Son efficacité est estimée à 65 %.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>