Chlamydia questions réponses

Chlamydia Foire aux questions (FAQ)

Comment votre alimentation peut jouer un rôle pour vous protéger des infections à la chlamydia, mais aussi comprendre si oui ou non le corps peut combattre seul l’infection, les modes de transmission ou les complications de cette infection sexuellement transmissible… Nous avons rassemblé les questions fréquentes afin de vous apporter plus d’information sur la chlamydia.

  1. Quels aliments peuvent aider votre corps à lutter contre les infections à Chlamydia ?

La plupart des régimes végétariens, y compris les fruits frais, les légumes et les légumes-feuilles, sont des immunomodulateurs et des immunodépresseurs. Ces aliments peuvent augmenter la vitalité du système immunitaire et favoriser un soutien constant des cellules immunitaires pour détruire les microbes.

Certains aliments comme le brocoli, la papaye, les épinards, la laitue, les haricots verts, les feuilles de menthe, les feuilles de coriandre, le chou, le chou-fleur, le thé vert, l’ail, les salades riches en oignons, les mangues mûres, les oranges, les raisins, les fruits comestibles aux couleurs rouge, jaune et orange peuvent être un immuno-stimulateur.

Les aliments comestibles riches en vitamines C et E peuvent stimuler et soutenir la réponse immunitaire contre les fameux microorganismes comme Chlamydia pneumoniae, Chlamydia trachomatis et même la forme la plus rare de Chlamydia psittacosis. Par conséquent, selon le proverbe « Eat Right and Live Right« , vous pouvez vous protéger de l’infection en évitant la malbouffe et les aliments traités et transformés qui peuvent volontairement affaiblir le système immunitaire et ses fonctions.

  1. Les hommes peuvent-ils se débarrasser des infections à Chlamydia par eux-mêmes ?

Il est impossible pour le système de défense immunitaire de l’organisme de guérir seul l’infection à Chlamydia chez les hommes aussi bien que chez les femmes.

Au stade de l’infestation, les bactéries peuvent être peu nombreuses et si le système immunitaire de l’hôte est suffisamment fort et avec l’aide de suppléments nutritionnels comme la vitamine C, les bactéries infestées peuvent être éliminées par le système immunitaire.

Si la Chlamydia envahit les cellules du corps et qu’elle peut facilement échapper à la réponse immunitaire, le corps ne peut pas se débarrasser de l’infection par la Chlamydia par ses propres moyens. Le système a donc besoin d’antibiotiques pour guérir la maladie, l’infection et ses symptômes. Il n’est pas conseillé d’attendre que le corps guérisse lui-même en cas d’infection à Chlamydia. Essayez d’obtenir des soins médicaux appropriés immédiatement.

  1. La solution minérale miracle (SMM) peut-elle guérir Chlamydia trachomatis ?

La Solution Minérale Miracle (MMS) est un antibiotique naturel et puissant qui peut guérir de nombreuses infections bactériennes, virales et fongiques et elle serait bien meilleure que les antibiotiques classiques à spectre large et étroit. Certaines des maladies sexuellement transmissibles (MST), les infections génitales de l’herpès, le paludisme causant des protozoaires, Chlamydia trachomatis, Chlamydia pneumoniae et plus de 650 maladies d’origine microbienne peuvent être traitées par la Miracle Mineral Solution.

C’est une solution naturelle de chlorite de sodium et lorsqu’elle se combine avec l’oxygène, la puissance de la substance augmente. Elle peut alors arrêter le système respiratoire et ses enzymes du microorganisme et ainsi elle peut tuer immédiatement les bactéries. Ainsi, non seulement Chlamydia trachomatis, Miracle Mineral Solution peut tuer de nombreux organismes pathogènes en quelques heures seulement.

Toutefois, il convient d’être accompagné d’un professionnel avant d’utiliser ce type de solution qui peut engendrer de nombreux risques secondaires ou complications en cas de mauvais dosage.

  1. Peut-on éliminer la chlamydia sans traitement ?

Il n’y a aucune possibilité de guérison permanente des infections à Chlamydia pneumoniae et Chlamydia trachomatis, à moins qu’il n’existe un traitement et des interventions médicales appropriées. Même le traitement médical peut dans certains cas être insuffisant pour traiter l’infection à Chlamydia et il y a des risques d’infections récurrentes.

Les médicaments allopathiques conventionnels et le régime d’antibiotiques puissants comme l’Azithromycine peuvent traiter l’infection à Chlamydia. Mais il existe de nombreuses possibilités de récidive et de rechute des infections à Chlamydia. Par conséquent, vous ne devriez pas attendre le processus de guérison du corps et vous devez consulter un médecin pour commencer le traitement contre la chlamydia et le traitement approprié peut guérir les infections à Chlamydia et ses complications associées.

  1. Pouvez-vous transmettre l’infection à Chlamydia à vos nourrissons ?

La plupart des femmes enceintes sont asymptomatiques lorsqu’elles sont infectées par la chlamydia, voir les symptômes chez la femme. Les complications et les symptômes de la chlamydia ont tendance à apparaître en fin de grossesse. Ceci peut causer la transmission de l’infection chlamydias trachomatis de la mère au nourrisson.

Chez le nourrisson, l’infection peut causer des symptômes précoces de trachome appelé Conjonctivite chez le nourrisson.

Par conséquent, vous pouvez transmettre votre infection à votre nourrisson si vous n’êtes pas au courant de votre infection et vous pouvez également prévenir la transmission de l’infection par un traitement médical approprié de l’infection.

  1. La bactérie Chlamydia peut-elle se propager dans l’eau ?

La chlamydia est une bactérie en forme de cocci qui ressemble à une structure sphérique. La chlamydia est un organisme opportuniste et la pneumonie à Chlamydia peut se transmettre d’une personne à une autre par contact personnel. Elle peut également se propager par l’air, l’eau et les objets qui peuvent infecter les autres personnes.

De même, la Chlamydia trachomatis peut être transmise d’une personne à une autre par contact sexuel et par d’autres moyens comme l’eau et le contact physique des yeux et du nez par les mains infectées. Comme la chlamydia est un pathogène opportuniste, elle peut se propager par l’eau. Dans certains cas, une piscine utilisée par la personne infectée peut héberger la chlamydia et infecter les autres personnes. Il faut donc être hygiénique dans les activités sociales et à l’heure de l’épidémie.

  1. Comment la chlamydia a-t-elle eu un impact sur le monde ?

La chlamydia est un agent pathogène microbien omniprésent et présent partout dans le monde. La chlamydia est l’une des principales maladies sexuellement transmissibles importantes qui peuvent causer des millions d’euros de dépenses que ce soit par les gouvernements ou par les individus pour les dépenses médicales incluant le traitement, le diagnostic de laboratoire et les suivis.

Aussi les complications de Chlamydia pneumoniae comme les infections peuvent initialement causer des infections de la gorge. Elles peuvent conduire à d’autres conditions médicales graves comme l’arthrite, les problèmes cardiaques et d’autres maladies auto-immunes.

  1. Combien de personnes deviennent stériles à la suite d’une infection à Chlamydia ?

La plupart des problèmes associés à l’infertilité sont causés par l’infection à Chlamydia trachomatis. L’infection à Chlamydia peut causer une incapacité de reproduction temporaire ou permanente qui est appelée infertilité.

Chez certaines femmes, les antécédents d’infection à Chlamydia peuvent causer des problèmes de grossesse et l’apparition de symptômes d’infection à Chlamydia est rare chez ces femmes.

Les symptômes de la chlamydiose chez les hommes commencent souvent par une sensation de brûlure et de démangeaison dans le pénis qui peut causer un gonflement du scrotum et si elle n’est pas traitée, elle peut causer des problèmes d’infertilité.

Le traitement de l’infection à Chlamydia peut guérir ces problèmes, mais un traitement médical approprié est nécessaire pour prévenir la rémission et la résistance aux antibiotiques.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>